Non ! les Harvey et Irma ne sont pas une vengeance de Dieu contre les gays et les lesbiennes

J’ai lu tellement d’abominations sur les réseaux sociaux depuis que le début de la saison des ouragans avec Harvey et Irma qui sèment le chaos et la désolation dans les caraïbes et les Etats-Unis d’Amérique. Certaines personnes ont l’audace d’écrire que les ouragans sont la vengeance de Dieu contre les Etats-Unis à cause du mariage gay et Lesbien, de la méchanceté du gouvernement américain, du capitalisme, les guerres en Irak et Syrie, etc.

Bien sûr, d’autres internautes ont fait des prières et ont compati avec les habitants des villes dévastées. Des familles ont perdu leurs maisons, toutes leurs possessions et parfois même des vies humaines. Hé oui, Harvey et Irina ont fait des morts.

Mais comment l’être humain peut-il se réjouir du malheur de son prochain ? Comment le décès d’un innocent peut-il réjouir Dieu ? Les dits chrétiens ou musulmans et fidèles d’autres religions qui pensent que Dieu peut se fâcher et détruire les hommes et la nature n’ont rien compris à Dieu. Dieu n’est pas un homme. Dans la Bible, le Prophète Elie s’était enfui dans le désert après avoir égorgé pour le zèle de Dieu quatre cent Prêtres de la divinité Baal (1 Rois 18 Verset 40). Elie craignait la vengeance de Jézabel la femme du Rois Achab. Dans le Désert, Elie s’était rendu au Mont Horeb pour attendre le passage de Dieu (1 Rois 18 verset 11 à 13). La Bible dit qu’il y eut un vent fort et violent qui déchirait les montagnes et brisait les roches, mais Dieu n’était pas dans le vent. Après le vent, ce fut un tremblement de terre, Puis un feu, mais Dieu n’était dans aucun de ces éléments. A la fin il y eut un murmure doux et léger et c’est là que Elie entendit la voix de Dieu.

Dieu n’est pas un colon, Dieu n’est pas un destructeur, Dieu ne peut prendre vengeance de l’homme qui est sa propre créature, son enfant. Le Christ a dit qu’un royaume divisé contre lui-même ne peut subsister. Si Dieu se met à détruire lui-même l’œuvre de ses mains, c’est la preuve que son Royaume est divisé contre lui-même et donc l’humanité ne pourra subsister.

Les attentats en Espagne, France, Royaume-Uni, Suède, Allemagne, Turquie, Côte-d’Ivoire, Mali, Burkina-Faso, etc. sont condamnables. Les morts en Syrie, Libye, Yémen, Israël, Palestine, Afghanistan, etc. du fait des guerres sont regrettables au plus haut point. Les guerres sont souvent de la volonté des politiciens et de certaines personnes avides de pouvoir et d’argent, mais les populations des pays qui vont faire la guerre sont pacifiques dans leur écrasante majorité.  Ils ne soutiennent pas les décisions guerrières des gouvernements et nous savons qu’en cas de guerre ou de catastrophe naturelle, les gouvernants et les décideurs sont souvent en sécurité. Seul le peuple souffre.

De toutes les créatures qui existent sur la terre, l’homme est le seul qui a la capacité d’agir sur son environnement grâce à son mental.  Tout est un dans la nature et le malheur qui arrive à l’autre bout de la terre vous concerne également, même si vous êtes du côté opposé.  Au lieu de voir la main vengeresse de Dieu par ci par là, au lieu de se réjouir du décès et du malheur des autres, les êtres humains devraient s’unir en une communion fervente en faveur de la paix. Le jour où tous les cœurs de toute l’humanité s’uniront une seule petite seconde pour prononcer le mot paix et le ressentir intérieurement, les guerres cesseront, les catastrophes naturelles également.

Dieu ne souhaite pas la mort du pécheur, mais il souhaite que le pécheur vive et se repente. Et si tant est-il que la destruction et le malheur sont une vengeance de Dieu contre les hommes, alors les personnes habitants des pays pauvres mais qui se réjouissent des malheurs des Caraïbes et des Etats-Unis devraient se demander ce qu’ils ont fait au bon Dieu pour que leurs pays à eux soient dans un tel état de pauvreté, ce qui est selon moi est la pire des catastrophes naturelles.  Et surtout n’allez pas me parler de colonisation, de vol des ressources naturelles, etc. Considérons plutôt nos actes et nos pensées. Le reste n’est que conséquences.

Qui sème le vent récolte la tempête. Sachons que le malheur dont nous nous réjouissons finira par nous arriver également car nous récoltons toujours ce que nous semons et vice versa. Se réjouir du malheur d’autrui, c’est appeler le malheur sur soi-même et surtout si vous aviez des proches dans les zones sinistrées ou dévastées par les guerres, vous ne vous en réjouirez jamais. Vous passerez plutôt chacune de vos journées à prier pour la paix et la tranquillité dans le monde.

The following two tabs change content below.
Edmond NANOUKON
"Dans notre société, l'opposé du courage n'est pas la lâcheté... C'est la conformité - les humains agissent comme n'importe quel autre humain, sans savoir pourquoi ni là où ils vont". - Rollo May

Une réflexion au sujet de « Non ! les Harvey et Irma ne sont pas une vengeance de Dieu contre les gays et les lesbiennes »

  1. Ping : Les pépites de Mondoblog : hommage à Boukary Konaté — Mondoblog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *